Suite à l’appel national du monde de la culture, à Besançon aussi, les acteurs locaux ont organisé des actions pour exprimer leur désarroi suite à la décision du premier ministre  de retarder l’ouverture des salles de spectacle, cinémas et lieux de culture.

A Paris, ils étaient plusieurs milliers à manifester place de la Bastille. A Besançon, une petite cinquantaine de responsables, acteurs, compagnies et artistes de rue s’étaient donné rendez-vous au Centre Dramatique National (CDN) et devant la salle de spectacles La Rodia.